« Jardin en Arts » à Borrèze (24) ce week-end

Il est encore temps de découvrir la 13ème éditions de « Jardin en Arts » aux portes de Gignac. Par les jardins et granges du joli hameau Champagnac, 13 artistes s’exposent pour ravir nos sens. Une déambulation artistique à ne pas manquer d’autant que le programme s’enrichit cette année de deux spectacles vivants, l’un de danse contemporaine, ce dimanche à 15h30 et un concert pop folk demain à 15h (exposition et spectacles en entrée libre). 

 

 

 

Mercredi 1er juin à Souillac, projection du film « À la fin sera l’horizon » en présence du réalisateur et de l’artiste

Mercredi 1er juin  18 heures au cinéma le Paris aura lieu la projection du film « À la fin sera l’horizon » en présence du réalisateur Ros Balthazar et de l’artiste peintre Thierry Carrier.

Il s’agit d’un beau court-métrage docu/fiction illustrant l’univers du peintre.

Cet artiste, né en 1973 à Bort Les Orgues, vit aujourd’hui dans le Lot. Admis aux Beaux-Arts de Toulouse, il quitte néanmoins cette formation « non conforme à ses attentes ». De 2000 à 2004, il devient assistant technique au FRAC Auvergne de Clermont-Ferrand. En 2005 il travaille 3 mois comme assistant technique pour le montage de l’exposition « llya Kabakov » au Musée d’art Moderne et Contemporain des Abattoirs de Toulouse. Depuis 2006, il est Affilié à la Maison des Artistes.

Voici comment l’artiste parle de son travail : « Aujourd’hui je m’applique à pratiquer, par une lecture sensible, un art « intelligible ». Les personnages représentés dans mes toiles, (qui sont souvent ma propre représentation) ne sont en aucun cas ancrés dans un espace géographique reconnaissable. Les tableaux sont sans titre et par cela, ne remplissent pas les codes habituels du travail d’un portraitiste. On se retrouve devant différentes mises en situation d’un état, un monde de silence, une représentation dépouillée de l’Homme, un être en suspend et insondable, une peinture reflétant ma propre aspiration au silence ».

Exposition Joséphine Baker à Souillac

Du vendredi 3 juin au samedi 10 septembre, à Saint-Martin à Souillac, l’exposition « Joséphine Baker, un destin extraordinaire » présente la vie exceptionnelle de la première femme afro-américaine entrée au Panthéon.
Retrouvez une importante diversité de documents, dessins, créations de haute couture, photographies… illustrant la créativité de Joséphine Baker, son influence sur le XXIème siècle et ses combats pour l’égalité des peuples. Une exposition révélant les moments forts de son destin hors du commun !

L’exposition est ouverte tous les jours de 10h00 à 19h00 et jusqu’à 22h00 tous les mardis.

Vente de billets dans les Offices de Tourisme de la Vallée de la Dordogne, tarif plein : 9 euros, gratuit pour les moins de 12 ans.

Contact : 07.89.01.44.25 ou contact@souillac-expo.com

PLUS D’INFORMATIONS et billetterie en ligne : https://www.souillac-expo.com/

L’annuaire des artistes 2022 sur le secteur de Cauvaldor vient de paraitre !

Vous qui cherchez un ou une artiste pour organiser un concert, installer une exposition ou tout simplement pour faire vivre votre village, voici l’objet qu’il vous faut !

Cauvaldor a réalisé un véritable carnet d’adresses artistique qui vous permettra de découvrir des propositions artistiques riches et éclectiques. Cet annuaire compte quatre rubriques : arts visuels, arts vivants, littérature, musiciens.

Pour en découvrir davantage, rendez-vous ICI.

 

Chloé Cailleton et Leïla Olivesi en concert à Souillac ce samedi 14 mai

L’actualité culturelle est d’une grande richesse ce week-end puisque le célèbre duo de jazz Chloé Cailleton – Leïla Olivesi se produira salle du Bellay ce samedi à 20h30. Ce sera cette fois-ci dans le cadre du programme du Théâtre de l’Usine de Saint-Céré.

« Ce duo piano-chant suscite des émotions musicales et poétiques intenses. La pianiste et compositrice Leïla Olivesi (Prix Ellington Composers) a créé un univers unique et chatoyant qui traverse New-York, les chansons intemporelles de Broadway, les déserts africains et la mer Andaman entre l’Inde et la Thaïlande. »

Plus d’info ICI sur le site de Souillac-en-Jazz.

Ce samedi, les Rendez-Vous du Printemps sont à Mézels et Vayrac

Balade découverte – Samedi 15h –  Mézels

Tarif : gratuit.

Anne-Marie Pêcheur, historienne de l’art vous accompagne à la découverte du hameau de Mézels avec Mathieu Larribe, directeur du CAUE (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement) du Lot. Cette balade sera l’occasion d’explorer ce paysage villageois singulier en surplomb sur la Dordogne.

 

  Spectacle – 18h30 –  Vayrac  bourg

Tarif : 2 euros.

Participez au spectacle « Impact d’une course« , par la compagnie La horde dans les pavés. La ville se transforme en terrain de jeu pour ces artistes circassiens qui aiment nous surprendre. C’est un moment d’exploration du bourg et de son architecture que nous vous invitons à venir vivre collectivement et en musique.

Cette journée, proposée en collaboration avec la mairie de Vayrac, se clôturera par un moment de convivialité autour d’un verre offert par la commune.

De la musique occitane à Tulle

Qui a dit que Tulle n’était pas en Occitanie ? Le mardi 17 mai à 20h30, dans le cadre des programmes de l’Empreinte Brive-Tulle (scène nationale), Gli Incogniti et la Manufacture Verbale vous proposent le spectacle de musique baroque « Bar’ Òc, lo viatge d’amor ».

« Non, la musique baroque n’est pas figée dans le marbre, ni contenue dans un unique cadre d’interprétation qui serait sérieux, révérencieux. Elle vit, elle voyage, elle rebondit, elle s’étoffe encore et toujours et c’est ce que nous prouve ce beau projet libre et fantaisiste.

La langue des poètes occitans croise les chants d’amour indiens ou les traditions limousines. Monteverdi, Bach et Pachelbel ressortent ragaillardis de cette confrontation, dans une véritable déclaration d’amour à la musique. »

Extrait vidéo :

Plus d’info ICI sur le site de l’Empreinte.

Et pour rappel, l’Empreinte propose une navette bus Brive-Tulle et retour au tarif de 1 euro.

« L’épicerie culturelle » à Souillac le 6 mai ainsi que le 7 à Gramat et Saint-Céré

Après une première tournée à Sousceyrac-en-Quercy en septembre 2021, le camion art’zimuté reprend la route pour de nouvelles aventures artistiques et populaires !

Les 6 et 7 mai, l’association « Art’Zimute » accueille la compagnie « Action d’Espace » avec le spectacle Les fils des hommes, théâtre de rue, en déambulation dans l’espace public.

Cette pièce raconte, au travers de témoignages d’enfants de Harkis, Pieds Noirs, Fellagas, la guerre d’Algérie et le souvenir qu’elle a laissé. La compagnie est reconnue pour sa créativité en espace public et la spécificité de son rapport au spectateur. Un spectateur debout, immergé au cœur de l’écriture. Une danse qui ouvre l’espace.

Le flyer complet avec tous les détails est ICI.

Une soirée musicale d’exception Ô Marronnier de Nadaillac

Nous avons eu la chance d’être présents le soir du vendredi 22 avril au restaurant de Nadaillac qui accueillait un artiste hors norme. Une première pour Lydia et Philippe, les restaurateurs, qui ont réussi le pari de sortir des sentiers battus des groupes de reprises en invitant Ali Veejay. En plus de leur chaleureux accueil, de la copieuse ardoise personnalisée et des fondants desserts maison, il nous a été donné de partager une soirée intimiste avec ce musicien talentueux et d’une rare originalité. Comme quoi, il n’est pas nécessaire d’aller loin de chez soi pour vivre des moments uniques.

Ali Veejay, homme orchestre, avec simplement une guitare et des pédales sampler qui lui permettent de reproduire des sons vocaux à l’infini et de les enchevêtrer en chœur, cultive un univers musical singulier où l’expérimentation vocale et instrumentale tient une place centrale. Difficile de définir cette musique pop à fleur de peau, entre les groove caribéens, la soul d’Al Green et la folk alternative du début des années 90. Dans son spectacle, Ali Veejay déroule sa poésie musicale sans fioriture selon un fil autobiographique avec l’art du décalage et de l’humour. Il nous offre un spectacle complet et envoûtant dans lequel le public est aussi invité à trouver sa place dans les morceaux à chanter. Chaque morceau est une surprise, tantôt sur le fil vibrant de la retenue, tantôt dans l’explosion d’énergie.

Nul ne parle mieux de l’univers de cet artiste que Mélanie Bauer qui lui a consacré sa chronique sur France Inter le 26 avril 2021 à l’occasion de la sortie de l’album éponyme de celui-ci. Chronique à écouter ICI

Nous remercions nos hôtes d’avoir su saisir l’opportunité d’accueillir le chanteur sur le chemin du retour du Printemps de Bourges nous donnant ainsi la chance de le découvrir.

Retrouvez Ali Veejay en live sur son site professionnel ICI ainsi que les jolis clips en film d’animation de certains de ces morceaux.