Compte-rendu de la fête du court métrage

Pour notre 2ème fête du court-métrage, tout s’est passé au mieux : la salle polyvalente de Gignac était opérationnelle, les bénévoles et le matériel prêts et les écoles de nouveau partie prenante.

Selon le même mode que l’an passé nous avons accueilli à 10 heures les plus petits pour le programme « Faire équipe » avec 5 petits films d’une durée totale de 30 minutes. Tous ont été attentifs et très sages.

Puis à 11h, nous avions les plus grands pour le programme « Un problème, une solution », encore 5 films, mais cette fois-ci sur une durée un peu plus longue de 40 minutes. Lorsque nous avons annoncé qu’un des films serait en noir et blanc (« L’école des facteurs » de Jacques Tati) nous avons senti de la déception (« Ah, non ! »), mais lors du visionnage les rires fusaient, et après tous avaient compris que noir et blanc ne rimait pas avec médiocrité !

En soirée, place aux adultes et tout comme l’an passé, nous n’avons eu qu’une faible affluence, preuve s’il en est que ce format de films est largement méconnu du grand public.

La faute à qui ? Les programmes existent mais ne sont jamais programmés avant minuit sur France 3 et sur Arte ! Tant que les émissions en prime-time seront des divertissements ou des films à gros budgets, ça ne risque guère d’évoluer et c’est bien dommage. Toujours est-il  que les programmes que nous avons proposés étaient de qualité et que le public a apprécié.

Au niveau national, la manifestation s’est déroulée dans 9 570 structures réparties dans 5 015 communes, et nous pouvons dire, en toute modestie, que nous sommes fiers d’y avoir contribué.

La fête du court-métrage c’est très bientôt !

Ce sera jeudi 21 mars à la salle polyvalente de Gignac.
Nous aurons les programmations pour les enfants des écoles à 10h et à 14h.
Et les programmations adultes en fin d’après-midi et début de soirée.

Vous trouverez le détail des 2 programmations adultes ICI.

En attendant, et toujours dans le cadre de la Fête du court-métrage, vous pouvez visionner gratuitement sur Arte.tv 11 court-métrages réalisés par des réalisateurs aujourd’hui célèbres (François Ozon, Stéphane Brizé, Mathieu Amalric…). Pour cela, cliquez ICI !

Renseignements complémentaires au 06.74.20.89.73.

Les masques tombent, retournons au cinéma !

En ce mois de mars, comme chaque année, c’est « La Fête du Court-métrage ».

Après deux éditions confinées, celle-ci revient enfin dans les salles. Près de chez nous, vous allez pouvoir assister à plusieurs séances au Centre Culturel de Brive du 16 au 20 mars: tous les détails sont ICI.

En ce qui concerne Gignac Ensemble, nous avons également un « projet court-métrage » dans les cartons en partenariat avec le Foyer Rural et Ciné-Lot. Nous reviendrons vers vous prochainement quand les modalités seront plus avancées.

Dans le même temps, les plateformes de streaming ne sont pas en reste, et actuellement et jusqu’au 17 mars, vous pouvez profiter d’une « Intégrale Pialat » sur le site de La Cinetek : pour la modique somme de 5€ vous avez accès à tous ses longs métrages, citons notamment :

  • L’enfance nue
  • Nous ne vieillirons pas ensemble
  • Loulou
  • A nos amours
  • Sous le soleil de Satan (palme d’or à Cannes 87)

ainsi qu’à son célèbre feuilleton « La maison des bois » diffusée sur les ondes de l’ORTF au début des années 70.

C’est une occasion unique à ne pas manquer !